Pour la course à l'espace, il fallait connaitre les effets de l'apesenteur et de l'espace sur les êtres vivants.

En 1947 les premiers essais des fusées V2 "habités" furent réalisés, et les premiers "volontaires" furent des mouches, lancées par les États-Unis en 1947. La fusée V2 qui les emporta, a atteint une altitude de 108 km. Ces mouches ont pu être récupérées en vie.

1948 premier mammifère en apesanteur, Albert 1er un petit macaque rhésus est envoyé à 63 Km d'altitude.

1957 à bord de Spoutnik 2, premier animal en orbite terrestre, "Laïka", une petite chienne qui malheureusement va mourir apres quelques heures en orbite.

1960 l'U.R.S.S. lance en orbite une petite ménagerie ; deux chiennes, un lapin, quarante souris, deux rats, des mouches et des plantes. Ils vont effectuées plusieurs révolutions autour de la Terre. Ce vol orbital est une réussite car c'est le premier dont les passagers mammifères reviennent vivants.

Janvier 1961 les Etats Unis lance Ham un chimpanzé dont le vol définira la trajectoire suivie par le premier Américain dans l'espace, Alan Shepard.

22 février 1961, la France lance Hector un rat, celui ci passe huit Minutes dans l'espace avant de revenir sain et sauf, Hector le "ratonaute". Ainsi la France se hisse à la hauteur des grandes puissances, bien que n´ayant pas leurs budgets.

Novembre 1961 Enos, un chimpanzé, est l'unique animal placé en orbite complète par les Etats-Unis, cela pour tester la capsule à bord de laquelle devait prendre place John Glenn pour le premier vol orbital américain, en février 1962.

Le 18 octobre 1963, La France envoi une petite chatte dans l'espace, "Félicette" est lancée à bord d'une fusée Véronique depuis le désert algérien. A 157 kilomètres d'altitude, elle est mise pendant cinq minutes en apesanteur. Une fois revenue au sol, Félicette est observée attentivement afin de détecter les conséquences de son voyage spatial. Finalement, Félicette est euthanasiée afin d'être autopsiée. 

En 2001, la Chine envoie en orbite un vaisseau spatial avec des animaux à bord.

En septembre 2007, des tardigrades, animaux microscopiques connus pour leur robustesse, ont survécu au vide et aux radiations de l'espace. A leur retour, la plupart de ces minuscules invertébrés ne présentaient aucune altération biologique, et se sont même reproduits normalement.

L'Iran en 2010, lance une fusée de fabrication locale, contenant plusieurs animaux vivants, dont un rat, des tortues et des vers, et en 2013 deux singes dans l'espace.

Tortues, araignées, poissons, rats, vers, tritons.. la liste des espèces envoyées dans le cosmos est longue et ces missions ont permis de nombreuses découvertes scientifiques.

Cette liste n'est pas exhaustive tant les essais, succes ou echecs ont etaient nombreux, je reviendrais sur les principaux, car eux aussi ont contribué à la conquëte de l'espace et sont même de veritables pionniers.